Champourcin, Notre-Dame Champourcin ,  chapelle Notre Dame

Au sortir de
La Javie sur la route de Prads , au bord de la Bléone .

Chapelle Notre Dame , accessible que l'été quand la rivière le permet !!!!   Chapelle ( sans doute du XIV° , refaite au XVII ° ) restaurée et entretenue ...

Chapelle au hameau   Saint-Christophe
Retour au   menu principal
Certaines photos peuvent être agrandies , cliquez dessus


... La Bléone , et la chapelle de loin l'hiver , ...





D.Thiery nous précise :

Notre-Dame de Beauvezer à la Grande Neuve

En 1180, le chapitre de Digne possède des biens à Champourcin (Isnard, p. 136) et une église est desservie par le cappellanus de Camporcino en 1351 et 1376 . La communauté de Champourcin, composée de 40 habitants en 1315, est dépeuplée après l’épisode de la peste. Elle est alors rattachée à la commune de Blégiers et la paroisse à celle de La Javie.

L’église est, selon Mgr Le Tellier lors de sa visite de 1683, au dela la rivière de Bleone, fondée sous le titre de Nostre Dame de Beauvezer. Serions allé au village pour y visiter une petite chapelle que les habitans ont fait bastir à leurs frais et dépans et qu’ils entretiennent. Cette église est en effet sur la rive gauche de la Bléone alors que le village se trouve sur l’autre rive et il n’existe aujourd’hui ni pont ni la moindre passerelle pour traverser la rivière, alors que le cadastre de 1825 en signale une.

A côté de cette première église s’étend un grand terrain plat, arrosable, favorable aux cultures vivrières, accompagné d’un bâtiment d’exploitation dit la Grange Neuve. Ces granges apparaissent au XIe siècle, fondées par des moines colonisateurs et défricheurs. Ce sont des bâtiments dépendant d’une seigneurie ou d’un monastère où l’on emmagasinait les récoltes et en même temps les produits de la dîme et de la taille. Il est probable que c’était là qu’étaient situés les biens du chapitre de Digne cités en 1180.



... de près l'été , ...

















... petit cimetière , ...




TOP