ND-Bourg Digne les Bains , Cathédrale Notre Dame du Bourg

Digne les Bains , cathédrale Notre Dame du Bourg , fin du XII ° , sur le site d'un édifice religieux très ancien.  Une nécropole y a été découverte lors de travaux .


La crypte est désormais ouverte au public .
Cet édifice est en éternelle restauration , très réussie au demeurant .
Elle a été remplacée en 1591 ( dans le fonctionnement quotidien ) par la nouvelle cathédrale Saint Jérôme , mais a toujours gardé son statut de cathédrale majeure du diocèse.

A ce jour, restaurée, elle est rendue au culte , et est lieu de concerts quelquefois .

A noter les superbes fresques murales du XV ° .
* Visite de la : crypte
* Sous-Menu sur : Digne les Bains
* Page documentée sur la : cathédrale



la : sacristie   et   les : fresques, détails



Retour au : menu principal

Pendant les fouilles , ...

                

Certaines photos peuvent être agrandies , cliquez dessus


Entrée majestueuse : beau portail .












Défense assurée par de beaux lions styliphores .
Sans doute à l'origine ils supportaient des colonnes , le porche étant protégé par un auvent.
En modèle voir le portail de la cathédrale d'
Embrun et son porche ''Réal'' .






Rosace superbe et sculptures .











Entrée dans la nef unique , édifice en forme de croix latine .
Décor très sobre .
















Deux chapelles latérales :
* l' une décorée par une immense tapisserie
* l'autre par un très beau baptistère

et au centre le choeur au chevet plat percé de trois baies .








Lors d'un concert en 1988 , avant travaux , ...









Des décors sur le sol avec une signification expliquée .







Détails de la nef .











On fait le tour extérieur du bâtiment , dans le sens des aiguilles de montre .
Tout est en pierres de taille , la toiture en tuiles romaines rouges .


















Clocher du XI ° , de forme quadrangulaire .










" ... C’est un usage qui remonte à l’antiquité chrétienne de convoquer le peuple à l’assemblée liturgique et de l’avertir des principaux événements de la communauté locale par un signal sonore.
Ainsi la voix des cloches exprime-t-elle, en quelque sorte, les sentiments du peuple de Dieu, quand il exulte et quand il pleure, quand il rend grâce et quand il supplie, quand il se rassemble et manifeste le mystère de son unité dans le Christ et de son insertion dans le monde de ce temps.

Par suite du lien étroit entre les cloches et la vie du peuple chrétien, la coutume s’est répandue de les bénir avant de les placer dans le clocher ... "

Le clocher était sans cloches ,   nouvelle cloche consacrée et mise en place en septembre 2012





Et une autre belle cloche en attente de repose .




Les magnifiques fresques en détail.  Un panneau représente les pêchés et leurs châtiments .  Personne n'est épargné ; même les puissants .










La luxure .....



D'autres fresques montrent des Saints , l'annonciation et le calvaire .




TOP