ND-portes Seyne les Alpes

.... les portes de l'édifice , dont trois ont été murées , ..

Sous-Menus sur : Seyne les Alpes   et  sur sa :  paroisse
Retour au Menu Principal
Certaines photos peuvent être agrandies , cliquez dessus
Les commentaires sont en majeure partie de Mme Nellie Blondel , guide
Association Fort et Patrimoine à seyne les Alpes

... le portail avec sa rosace

Tympan vide : influence d'outre monts parce que les tympans historiés sont rares en Italie et ont été importés tardivement par les sculpteurs français. Les corbeaux (rien dans les murs) laissent penser à un simple auvent en charpente.




à noter les armes de la ville de Seyne et celles du Roi ,
ainsi que celles de l'évêque d'Embrun ( dont dépendait avant ce secteur )







... portail principal

Orné tardivement (XIVème ?) - porche est plus gothique avec de profondes voussures en arc brisé. 2 ½ arcadure (à l'instar d'Embrun et N.D. du Bourg de Digne). Autrefois deux lions soutenant le portique marquent bien cette école lombarde comme à Embrun à Digne et à Modène. Les deux personnages que l'on voit debout ont une attitude gracieuse - longue robe et ceinture - vêtements civils (costume habituel du XIIIème) sont-ils des bienfaiteurs de l'église ?








Grande porte du midi exécutée en 1631 "étant prieurs Barthélémi Joine et Jacques Pieulle"







... porte murée dite des "consuls" , qui auparavant débouchait sur une galerie ( inexistante à ce jour )

d'influence lombarde avec ses chapiteaux à crochets, on trouve le même modèle d'atlantes à Plaisance à l' église St Antonin. Les sculptures s'apparentent aux œuvres des sculpteurs stylistes de l'Italie du Nord et qui formaient des ateliers itinérants - rinceaux à feuilles et chapiteaux à crochets. Début du XIIIème. Crochets très nerveux (fin XIIIe ?)







TOP