Vilhosc-paroisse Vilhosc , paroisse Saint-Gervais et Saint-Protais , XVII°

Voilà ce que dit D.Thiéry sur cette église :

" .... Vilhosc apparaît donc au XIe siècle dans les mêmes conditions qu’Entrepierres et Saint-Symphorien, à l’occasion de donations faites au prieuré de Saint-Geniez. C’est d’abord en 1038 où est cité le territorium ville Viliosco, puis vers 1040 avec le don d’une vigne qui est in territorio de villa que nominant Vilosco, que est in loco quem nominant Lars .
        L’église est desservie par un prieur comme on l’a vu plus haut et elle dépend de la communauté de Chardavon. Elle est sous le patronage des saints Gervais et Protais. En 1602, l’évêque de Gap la trouve seulement avec les quatre murailles, c’est-à-dire sans voûte ni toiture. Revenant quinze ans plus tard, il demande qu’elle soit bientôt finie. D’après l’abbé Féraud on la fait remonter au XIIe siècle...".

A noter qu'à ce jour il n'y a pas de représentations des Saints patrons du lieu ( Gervais et protais )

Page sur  Vilhosc et notamment son prieuré


Certaines photos peuvent être agrandies , cliquez dessus


... bel ensemble, clocher, ...



église face à son petit cimetière



porte surmontée par une plaque de donation
Texte de l'inscription : 1885
Un bienfaiter a donné 300 cents francs de rente perpétuelle pour soulager les pauvres de cette commune.
Cette rente ne pourra être dépensée à autre chose. Le conseil municipal votera en majorité pour les pauvres qui ont besoin.
Latil Mathieu




... chapelle toute restaurée, bénitier, belle "salle communale", ...

        


souvenir émouvant : la cloche de la chapelle disparue de Saint-Symphorien





... deux statues dans des niches latérales : Marie à l'enfant et Saint-Joseph



... chapelle latérale dite du rosaire, ajoutée en 1713 , lieu du "trésor", ...

" ... La chapelle contenait, entre autres, une statue de saint Gervais qui aurait malheureusement été volée en 1967...".



vue sur la nef, vitrail de l'oculus, ..



... détails du choeur, chevet hémisphérique aveugle, ..





... décor mural, récemment restauré ( arc de la voute du choeur )



armoiries d'un évêque ? ( le triangle de la trinité et l'ancre pour la foi profonde )
devise : "in te domine speravi" , "j'ai confiance en toi, seigneur"



... Saint-Antoine de Padoue, la chaire et extraits du chemin de croix, ...





TOP