Villecroze-Ruou La Commanderie du Ruou

.... à Villecroze , dans le Var , traces de la commanderie des Templiers , au lieu-dit le "Ruou"

Un document sur le lieu
Cité de Villecroze
Sous-menu sur le Var

Retour au Menu Principal

Certaines photos peuvent être agrandies , cliquez dessus
( pics trouvées sur le net )


... site récemment restauré , notamment la toiture , ..
voir le site officiel




Chapelle dite "des Templiers"


"Histoire de la commune de Lorgues" (F. Corduan) publié en 1864, nous donne quelques information détournée sur cette chapelle dite des Templiers :

" ... L'Église était entrée avec ardeur dans l'association féodale ; aussi les efforts de la communauté furent entravés par les ordres religieux qui vinrent s'établir dans nos contrées, pendant le douzième siècle. Partout où s'élevait un temple et où s'étendait une abbaye, on pouvait être assuré d'avoir un Seigneur plus pacifique et plus bienveillant qu'un autre; mais aussi très-disposé à augmenter ses privilèges et à arracher de nouvelles concessions à la faiblesse et à la piété des souverains. Lorgues ne pouvait échapper aux convoitises des deux ordres religieux qui vinrent s'établir dans son voisinage.
L'un de ces ordres était celui de Citeaux qui fonda une abbaye au Thoronet vers le milieu du douzième siècle. Nous examinerons. dans le chapitre suivant, les rapports nombreux, les différends, et les procès que la communauté de Lorgues eut pendant plusieurs siècles avec ce puissant voisin.
Le second de ces ordres était celui des Templiers, établis au quartier de Rue, près de Villecroze, et désigné sous le nom de Castrum Ruœ militiœ Templicum, domo de Sallega.
S'il fallait ajouter foi à quelques opinions particulières mentionnées dans nos archives, la commune de Lorgues n'aurait dû aucune redevance à l'ordre des Templiers de Rue, et les droits qu'ils percevaient ici n'étaient dus que par ceux qu'on appelait les hommes du Temple, c'est-à-dire, ceux qui cultivaient les terres appartenant à l'Ordre. Mais bien qu'il n'existe, dans nos archives, aucun titre des droits que les Templiers avaient à Lorgues, il est hors de doute que les redevances étaient dues par la communauté .... ".

Note : le "Bulletin de la Société d'études scientifiques et archéologiques de la ville de Draguignan" (Société d'études scientifiques et archéologiques de Draguignan et du Var 1856-1955) nous précise que : "Rue, quartier rural de la commune de Villecroze, et non Brue, où était une commanderie de Templiers qui possédait de nombreuses seigneuries, parmi lesquelles celle de Comps" .





belle restauration




TOP