Cargese-village Cargèse , bel endroit !!

Cargèse , au nord d'
Ajaccio .

Cité connue par ses deux églises qui se font face .
Le rite catholique et le rite grec coéxistent , avec un même prêtre .

Petit port à l'abri des vagues ...
Sous-Menu sur  Cargèse

Retour au menu   "Corse"
Certaines photos peuvent être agrandies , cliquez dessus




° En janvier 1676, une petite colonie de 600 Grecs issus du village de Vitylo (actuellement Oytilo) situé au sud du Péloponnèse dans la presqu'île du Magne, fuyant l'occupation turque, s'établirent dans l'arrière-pays de Sagone, à Paomia, situé à 2 kilomètres à l'est de l'actuel Cargèse, après un passage par la république de Gênes qui leur accorda ces terrains abandonnés au maquis (la Corse était alors génoise). Ils furent cependant mal accueillis par les populations locales qui voient en eux des alliés de la république de Gênes et des personnes venues s'enrichir sur leur terre.

° En 1732, ils durent se réfugier dans la tour d'Omigna puis à Ajaccio face aux attaques des villageois corses, où Gênes leur offrait des terrains.

° En 1773, les Grecs reçurent du gouverneur français de l’île, Marbeuf, le territoire de Cargèse et y édifièrent un village de 120 maisons. Une centaine de familles grecques consentirent à s’y établir à partir du mois de mai 1775 .
Marbeuf vit le village être élevé au rang de marquisat par le roi et devint alors le marquis de Cargèse. Il fit construire un château au Nord Ouest du village, dans lequel il reçut la mère de Bonaparte pendant plusieurs étés.
Certains auteurs y voient d'ailleurs la naissance d'une idylle et la possibilité de voir Marbeuf comme le père géniteur de Napoléon Bonaparte.


° Le château fut détruit en 1793 par des assaillants corses. Avec les siècles, les mariages mixtes entre les descendants de colons grecs et les corses ont mêlé les deux communautés de Cargèse. L'église fut construite au XIXè siècle .









Petit port bien abrité , et , dominé par les deux églises qui se font face !!







Le nouveau cimetière au bord de mer , à côté du port , quel charme ...



La mairie ( sa tour dissimule cloches et sirènes ) , le lavoir municipal , ...
Sur la colline , une ancienne tour surveille !!



Sur la route d'Ajaccio , une chapelle , fréquentée par l'âne !!!





L'ancien cimetière , sur les hauteurs , sur la mer ..

Une chapelle près du port ....







Un panorama dont on ne se lasse pas , à la pointe la tour d'Omiga





Les tours d'Orchinu , et plus loin de Turghiu



Toujours ce même paysage ......







A quelque distance , la "Pointe des Moines" , par mer calme ( ski nautique !! )




TOP