Tartonne-chapelle-visite Tartonne, visite de Notre Dame d'Entraigues

selon D.Thiéry :

" ... C’est l’église paroissiale et elle a la particularité d’être isolée, en plein champ, entre deux ruisseaux, inter aquas. Le cimetière est tout autour comme le fait remarquer Mgr Soanen en 1706. Elle est sous le titre de Notre-Dame et le patron est saint Michel dont la fête patronale se célèbre avec bravade, le 29 septembre selon l’abbé Féraud.
Elle remonte à l’origine au XIII ° puis a subi des ajouts, chapelles latérales en particulier...".


Saint-Michel était la titulature de l'ancienne chapelle du bourg castral , détruite vers 1618 , les pierres étant réemployées ici pour la chapelle Saint-Michel ( sur le mur sud , mais détruite à ce jour )
ci-dessous la description scientifique du lieu par R.Collier



Sous-Menu sur :  Tartonne
les extérieurs de la chapelle : Notre Dame
Retour au : Menu Principal
Certaines photos peuvent être agrandies , cliquez dessus


... magnifique édifice , mis en valeur par sa solitude , ...



la toiture a été refaite en tuiles romaines,
les lauzes qui la couvraient auparavant ont été réutilisées pour paver la nef



un petit tour dans le cimetière nous fait découvrir la magnifique abside ,
et les traces des deux chapelles latérales ( détruites car s'écroulant )



magnifique clocher, très beau cadran solaire,



ce clocher n'avait à l'origine que deux niveaux ( 1564 et 1621 ), mais rehaussé plus tardivement ( au XIX° ) avec un style très lombard ( rare en la vallée ),
l'église dépendait un temps de l'évêché d'Embrun ( Hautes Alpes ) avant de dépendre de Senez, ...






... nef unique , deux chapelles latérales formant croix latine, choeur en hémicycle, ...



en entrant à droite deux chapelles ont été détruites ( dédiées à Saint Michel et Sainte Blaise )
( subsistent les deux statues : Saint Michel terrassant le dragon et Saint Blaise )



NB : d'autres chapelles ont dû exister : Sainte-Barbe, les Ames du Purgatoire, et Saint-Jean ( chapelle du seigneur ), ...


... belle nef



mais avant de visiter les chapelles : croix de cimetière et statue en bois assemblé ( XVII ° ? )



( cette dernière statue n'est pas identifiée :
cependant certains supposent qu'il pourrait s'agir de Sainte Marthe
maîtrisant de son pied droit la tarasque, à vérifier ... )




... sur la gauche en allant vers le choeur , chapelle



trois tableaux, et autel peint



Jésus tenant le monde en ses mains , au centre on devine le pélican se saignant pour ses petits,
et Jean le Baptiste enfant ( patron de la paroisse au village )



"naissance de Marie"



"présentation de l'enfant au temple"



"donation du rosaire" , attribué à Patritti, fin XIX°, ( copie conforme du tableau à Thorame-Haute !!! )



... le choeur
( un mur a été abattu , il permettait une sacristie derrière l'autel )






... en ressortant sur le côté une autre toile l' "assomption de Marie"



et une très belle Vierge à l'enfant "Notre Dame d'Entraigues"


TOP