Valensole-Le-Bars Valensole , église de "Le Bars"

Hameau du Bars , commune de Valensole , mais paroisse d'Oraison . Eglise sympa , sans doute du XVII ° , Sainte Marie Madeleine .

L'association "les drailles de Saint Mayeul" : Ici,
[ Restauration et mise en valeur du patrimoine : du Bars , de la Combe et du Val d'Asse ]

Visite en Juillet 2015  restauration finie
Le nouveau vitrail de l' oculus , 2017
et la superbe  crèche , Noël 2017
Sous-Menu sur   Oraison
Sous-Menu sur  Valensole
Retour au    menu principal


D.Thiery nous précise :

" ... Le hameau du Bars est situé tout au NO de Valensole près de l’embouchure de l’Asse avec la Durance.
Entre 994 et 1032, Eldebert et son épouse Stephania, dans le pagus de Riez, dans le castrum qui est appellé Albarno, donnent un manse au père abbé Odilon, manse exploité par Rainerius .
Le Bars forme une communauté et même en castrum cité au début du XIII °, castrum Albarni .

Il existe une église citée en 1274, ecclesia de Albardo desservie par un capellanus qui n’est tenu à verser aucun décime, car dépendant des moines de Cluny de Valensole, de même que l’église .

Le territoire de Bars sera annexé à Valensole à la fin du XV °.

L’abbé Féraud la classe parmi les paroisses groupant les hameaux de La Combe, Moustarel, Maragonelle, des bastides du Bars et de la Val-d’Asse.

L' édifice daterait du XVIII ° , mais il doit s’agir d’une reconstruction totale de l’édifice vu les citations antérieures ... "


Au Moyen Âge, Le Bars (signalé au début du XIe siècle dans les chartes) et Villedieu (également signalé dès 1037) formaient deux communautés indépendantes. Leurs églises paroissiales, toutes deux sous l’invocation de Sainte-Madeleine, avaient aussi été données à l’abbaye de Cluny au début du XI °. Ces deux communautés, qui comptaient respectivement 14 et 31 feux en 1315, sont fortement dépeuplées par la crise du XIV ° (Peste noire et guerre de Cent Ans) et annexées par celle de Valensole au XV °


Certaines photos peuvent être agrandies , cliquez dessus


... bel édifice








Descriptif fourni par l'Association








... porte refaite récemment à l'identique



vue sur le fond de l'église , la tribune a disparu lors de la restauration en 1960 ,
ainsi que le faux plafond qui était vouté



choeur , nef et transept en croix latine



à l'origine la chapelle de gauche était dédiée à Marie-Madeleine , celle de droite à Saint Joseph




... le choeur très épuré




Très belle toile "Marie Madeleine"




détails du choeur




Vierge à l'enfant , toile offerte par Napoléon III , en 1858
Historique et détails sur cette toile où   Sainte-Martine est représentée




statues ; dont une "Marie" en carton doré , XIX °,
Joseph , Marie-Madeleine et Marie


TOP